PRESSE
Don Pizarro / Fidelio
Freud / Le Visiteur
Germont / La traviata
Golaud / Pelléas et Mélisande
Hoël / Dinorah
Le Général / Le Balcon
Le Roi de Trèfle / L'amour des Trois Oranges
Lindorf, Coppélius, Miracle, Dapertutto / Les Contes d'Hoffmann
Macbeth / Macbeth
Polyphème / Polyphème
Prospero / Un re in ascolto
Ralph / La jolie fille de Perth
Rebolledo / Les Diamants de la Couronne
Rigoletto / Rigoletto
Rivière / Volo di notte
Scarpia / Tosca
Valmont / Les Liaisons Dangereuses

LE VISITEUR

Théâtre Impérial de Compiègne, 10/2000
Resmusica - Etienne Müller, 18 février 2004
Reprise de la production, 17 avril 2004
Armand Arapian d’abord : toujours prompt, on le sait, à sillonner des sentiers de traverse. Outre le récent Polyphème de Jean Cras (Timpani), Toulouse par exemple se souvient, après sa prestation récente dans le Balcon, d’un Rivière anthologique (Vol de Nuit de Dallapiccola) : retors et impitoyable. Ici, il devient vulnérable, pathétique. Contours mordorés, aristocratiques, émission percutante ; en sus d’un sens d’une déclamation qui rend constamment intelligible le texte.
Opera International, décembre 2000
Armand Arapian, qui, avec ses cheveux blancs, sa barbe et ses lunettes ressemble à Freud de façon troublante, lui prête une dignité austère, une angoisse frémissante.
Le Figaro, 17 octobre 2000
Ce qui s'impose, dans ces deux heures que dure " Le Visiteur ", c'est la performance des deux protagonistes (qui) font d'abord passer un texte... Ils le disent et le chantent non moins souvent, passant de l'un à l'autre avec un naturel confondant. L'adéquation physique du baryton Armand Arapian avec Freud est hallucinante. Le résultat, c'est l'exaltation de la pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt.
Operagazet, octobre 2000
Armand Arapian dans le rôle de Sigmund Freud et [...] ont en permanence la parole, tant en chantant qu'en parlant. Pas la moindre partie du texte ne nous a échappé et les deux interprètes ont joué continuellement avec conviction les deux personnages respectifs. Les applaudissements finaux ont été mérités à 200%