biographie

D'origine grecque et arménienne, Armand Arapian est né à Marseille et fait ses études au CNSM de Paris avec Janine Micheau. Armand Arapian est particulièrement à son aise dans les personnages noirs tels Golaud, Pizzaro (Fidelio), Macbeth, Gérard (Andrea Chénier), Rigoletto, dont il fait toujours ressortir la petite part d'humanité suscitant la pitié. Il est aussi fréquemment appelé pour défendre un répertoire plus contemporain, et insuffle son énergie dans des personnages tels Christophe Colomb (rôle titre), Rivière (Volo di notte), Prospero (Un re in ascolto), Freud (Le Visiteur), Le Général (Le Balcon), qu'il a créé au Festival d'Aix en Provence.

En 1985, il est invité par Herbert von Karajan au Festival de Salzbourg pour Carmen. Dès lors, il chante Escamillo plus de soixante fois à Essen, Seattle, Taormina, Francfort, Rio de Janeiro etc... En 1991, il fait ses débuts au Staatsoper de Berlin dans Golaud (Pelléas et Mélisande) avec Michael Gielen et Ruth Berghaus. Il reprend ce röle plus de cent fois à Berlin, Bâle, dans les Impressions de Pelléas de Peter Brook, à Turin, Lille (dans la production de Pier'Alli qui obtient les Victoires de la Musique 1997), et tout dernièrement à Mainz dans la mise en scène de Sandra Leupold. Il fait ses débuts au Staatsoper de Vienne en 2000 dans les Contes d'Hoffmann, qu'il chante aussi à Lille, Lucerne, Hambourg, Athênes, Gand.

Invité régulièrement au Théâtre Impérial de Compiègne, il participe à la redécouverte d'opéras français oubliés et interprète Ralph (La jolie fille de Perth), Rebolledo (Les diamants de la couronne), Hoël (Dinorah), Judas (Marie-Magdeleine) ou Charles VI (röle titre).

Il a enregistré le röle titre de " Polyphème" qui a obtenu de nombreuses distinctions, dont l'Orphée d'Or 2004 de l'Académie du Disque Lyrique. On peut aussi l'entendre dans Golaud/Pelléas et Mélisande (Naxos), Ralph/La Jolie Fille de Perth (TFM) et "KOMITAS, Armenian Songs and Dances" (Dinemec Classics).